dimanche 9 novembre 2014

Fernando Pessoa "Mar Portugues / Mer du Portugal"


Ma traduction libre d'un poème très connu du poète portugais Fernando Pessoa

Fernando Pessoa (1888 - 1935)

Mar Português / Mer du Portugal


Ó mar salgado, quanto do teu sal Oh mer salée, dans ton sel
São lágrimas de Portugal! Combien de larmes du Portugal!
Por te cruzarmos, quantas mães choraram, Parce nous t’avons sillonnée, combien de mères ont pleuré,
Quantos filhos em vão rezaram! Combien d’enfants ont en vain prié!
Quantas noivas ficaram por casar Combien de fiancées n’ont pu se marier
Para que fosses nosso, ó mar! Pour que tu sois à nous, oh mer!


Valeu a pena? Tudo vale a pena Cela a-t-il valu la peine? Tout vaut la peine
Se a alma não é pequena. Si l’esprit n’est pas mesquin
Quem quere passar além do Bojador Qui veut aller au-delà du Bojador
Tem que passar além da dor. Doit dépasser la douleur.
Deus ao mar o perigo e o abismo deu, C’est à la mer que Dieu a donné le péril et l’abîme
Mas nele é que espelhou o céu. Mais c’est sur elle qu’il fait resplendir le ciel.

 
Je vous laisse écouter les jeunes filles brésiliennes qui recitent le poème tout près de la tour de Belém à Lisbonne: 
 
Declamação do poema Mar Português de Fernando Pessoa Ronaldo Dalla Vecchia

1 commentaire:

  1. De qui la traduction du poème ? De Patrick Quillier ?
    Françoise Mingot, éditions Wallâda

    RépondreSupprimer

Merci de tout coeur pour vos visites et commentaires!