lundi 19 juin 2017

Luis de Camoes - "Dece do Ceu imenso, Deus benino / Descend du ciel immense, Dieu béni



Luís Vaz de Camões  (1524 – 1580) –  poète portugais 

Poète  épique auteur des "Os Lusíadas" mais aussi poète de l'amour,  et poète de la foi, considéré le plus grand poète portugais du XVIe siècle. Un grand humaniste qui s'est interessé à tous les thèmes de la culture, autant aux thèmes classiques de l'Antiquité comme à ceux de l'ère chrétienne.
Dans le poème suivant, dont j'ai fait une rapide traduction libre, Camões nous invite à la contemplation des mystère de la foi et de ce Dieu d'humilité.


Descend du ciel immense, Dieu bon


Descend du ciel immense, Dieu bon
pour incarner la Vierge souveraine.
« Pourquoi descend le divin dans la chose humaine? »
« Pour que l’humain s’élève et devienne divin. »

« Comment vient-il si pauvre et si enfant,
se livrant au pouvoir de la main tyrannique? "
« Parce qu’il vient subir la mort inhumaine
pour d’Adam racheter la folie".

« Mais comment? Adam et Eve ont mangé le fruit
qui, par leur propre Dieu, leur avait été défendu? "
« Si, pour que l'être même des dieux ils prennent. »

« Et pour cette raison il a été fait homme? »
« Si. Parce avec cause il a été convenu que
l'homme voulant être un dieu, puisse Dieu devenir un homme ".


Je vous invite à écouter une superbe interprétation du poème par le groupe chorale "Coro Misto e Coro de Câmara da Academia de Música de Santa Cecília", la soprano portugaise Joana Seara, le maestro António Gonçalves et les 6 orgues du Monastère de Mafra:


Ajoutée le 28 déc. 2016 Dece do Ceo | Eurico Carrapatoso (sobre soneto de Camões) Encomenda da Academia de Música de Santa Cecília Estreia: Basilica de Mafra, 17.12.2016
Soprano: Joana Seara Coro Infantil, Coro Misto e Coro de Câmara da Academia de Música de Santa Cecília
Seis órgãos históricos da Basílica (dir. Rui Paiva) Maestro: António Gonçalves


Dece do Céu imenso, Deus benino


Dece do Céu imenso, Deus benino,
para encarnar na Virgem soberana.
«Porque dece divino em cousa humana?»
«Para subir o humano a ser Divino».

«Pois como vem tão pobre e tão minino,
rendendo-se ao poder da mão tirana?»
«Porque vem receber morte inumana
para pagar de Adão o desatino».

«Pois como? Adão e Eva o fruto comem
que por seu próprio Deus lhe foi vedado?»
«Si, por que o próprio ser de deuses tomem».

«E por essa razão foi humanado?»
«Si. Porque foi com causa decretado,
se o homem quis ser deus, que Deus seja homem».


Camões

6 commentaires:

  1. Camões, o Vate que se sabe passou algum tempo aqui em Macau.

    RépondreSupprimer
  2. Esse é o papa! Parabéns! Poema maravilhoso. Grande abraço. Laerte.

    RépondreSupprimer
  3. C'est superbe!
    Bonne soiree!
    Gil Zetbase

    RépondreSupprimer
  4. Esse é o papa! Sem comentário... já comentando: nele não há retoque. Grande abraço. Laerte.

    RépondreSupprimer
  5. Hola guapa de nuevo por tu blog para releer antiguas entradas y ver y leer las nuevas.

    Besos

    RépondreSupprimer

Merci de tout coeur pour vos visites et commentaires!